Projet 2014-2015

Selon la Loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. "L'école est un lieu de réussite et d'épanouissement pour tous; un lieu d'éveil et au plaisir d'apprendre, à la curiosité intellectuelle, à l'ouverture d'esprit, un lieu où il soit possible d'apprendre et d'enseigner dans de bonnes conditions; un lieu permettant de former des citoyens".

Il est venu l’heure de réfléchir au nouveau projet d’école car la réflexion menant aux actions nécessite une analyse de la réalité de l’école à un instant T.

Ce projet d'école est une base de réflexion, notre volonté n'est pas de diviser l'école en deux groupes mais de rassembler tout le monde et de répondre au mieux aux attentes de tous. Nous souhaitons connaitre et prendre en compte l'avis de tous les parents d'élèves. Nous désirons une école franco-dominicaine, sur la base du rassemblement et de l'échange. Nous voulons un recrutement de professeurs de qualités et d'expériences pour les différentes matières scolaire : français, anglais, espagnol, mathématique... L'enseignement dominicain sera dispensé par un professeur dominicain agréé par le ministère de l'éducation dominicaine.

Les parents d’élèves - Analyse et commentaires : 

 Réunion en début d’année scolaire pour chaque classe : présentation du programme, de l’organisation et des projets de la classe et de l’école…

 La remise des livrets : les parents sont invités à la fin de chaque trimestre à rencontrer l’enseignant de la classe de leur enfant afin de faire le point sur ses compétences, la grande majorité des parents adhère à ces rencontres.

 Rencontre régulière parents/enseignant selon les besoins.

 Projet parentalité dont l’objectif est d’amener les parents à mieux connaître l’école.

 Conseil d’école : implication et présence des parents élus à l’école.

 Chaque élève a un cahier de correspondance qui permet de faire le lien entre les familles et l’école.

 Evénements particuliers : loto, kermesse, parade de la ville, sorties scolaires, spectacle de fin d’année… dans lesquels les parents s’investissent.

 L’école est tout particulièrement ouverte et les enseignants prêts à rencontrer les familles dès qu’elles le demandent; par ailleurs de nombreuses rencontres informelles se font tout naturellement "sur le pas de la porte"; c’est la politique de l’école. 

Points à mettre en place pour construire des bases solides à l'école :

 Remise à niveau des langues espagnole et anglais. 

 Mise en place d'un programme d'activité sportive et extra scolaire. 

 Mise en place d'un calendrier de volontaires (parents d'élèves, famille de parents d'élèves, ou intervenants spontanés...) pour dynamiser l'école et offrir des perspectives de soutient. 

 Mise en place d'un programme d'échanges avec d'autres écoles, de rencontres sportives, d'activités artistiques et/ou scientifiques. 

 Mise en place d'une inscription unique au CNED par niveau et paiement en commun des frais engagés. 

 Restructuration de l'effectif pédagogique : 2 postes d'enseignants-répétiteurs par cycle. 

 Soutient sur la base du volontariat, de la professeur de maternelle. 

 Accueil du matin des enfants par un parent d'élèves volontaire afin que les professeurs soient dans leur classe à l'heure. 

 Les contrats de travail devront être rigoureusement respectés afin que les engagements pris sur le projet pédagogique, les programmes scolaires et les conditions de travail soient pleinement remplis. 

 Instauration d'un après-midi par semaine de soutient scolaire dispensé par chacun des professeurs, soit 3 après-midi par semaine. 

AXE PRIORITAIRE N°1 :

Assurer la continuité des apprentissages.

Objectifs :

 Assurer une programmation cohérente sur l’ensemble de la scolarité à l’école.

 Permettre à chaque élève de progresser.

 Répondre aux besoins de chacun des élèves.

Actions :

1/ Élaboration de la programmation par cycle et par niveau.

2/ Mise en place d’ateliers de compétences.

3/ Mise en place de groupes de besoins.

4/ Mise en place d’une différenciation à l’intérieur de la classe.

AXE PRIORITAIRE N°2 :

Maîtrise de la langue orale et écrite.

Objectifs :

 Développer et assurer une meilleure maîtrise de la langue orale et écrite.

 Enrichir le bagage lexical en lien avec un projet de classe.

 Accéder et enrichir la Culture et le Savoir.

Actions :

1/ Développer des moyens d’accéder à la littérature.

2/ Favoriser la rédaction de différents écrits.

3/ Participer aux projets de circonscription (école et cinéma, théâtre, bibliothèque, concerts éducatifs, ateliers Radio, …)

4/ Entrer en contact avec les artistes et les œuvres et fréquenter les institutions culturelles tel que l'Alliance Française de Santiago.

AXE PRIORITAIRE N°3 :

Associer les parents d’élèves à la réussite de leurs enfants.

Objectifs :

 Favoriser, améliorer le dialogue parents/enseignants.

 Travailler sur les représentations qu’ont les familles à propos de l’école.

Actions :

1/ Rencontres institutionnalisées avec les parents.

2/ Rencontres conviviales au sein de l’école.

BILAN GÉNÉRAL :

Les domaines à renforcer :

 Le dynamisme et l’enthousiasme professionnel de toute la communauté pédagogique.

 La capacité de remise en question de chacun.

 La capacité à faire face à des situations complexes, délicates et douloureuses (signalements, violence).

 La volonté des enseignants d’amener chaque élève à progresser et à réussir au mieux en tenant compte de ses besoins.

 Acceptation de la différence.

 Le respect de chaque élève et des familles.

 La prise en compte des besoins de chaque élève et de chaque famille.

 La disponibilité des enseignants.

 Envisager des actions concernant la citoyenneté (vivre ensemble, respect des autres et des règles…).

 Accroître les accès à la culture (visites de musées, visite de parcs nationaux, création de pièce de théâtre…) cet axe serait en lien avec un travail sur la maîtrise de la langue.

 Mettre en place un vrai travail de liaisons maternelles / élémentaires, surtout dans le domaine de la maîtrise de la langue.

CONCLUSIONS

Ce projet constitue une base de travail. Les différentes actions seront donc revues périodiquement en conseil des professeurs et amendées si besoin.

Le projet d’école engage la vie pédagogique de l’école sur la prochaine année scolaire.

Nous avons voulu faire un projet clair, lisible par tous, basé sur un diagnostic précis. 

Les trois axes prioritaires répondent donc aux besoins constatés par le diagnostic du projet mais aussi par les constats faits au quotidien par les parents d'élèves.

L’objectif clairement énoncé par ce projet d’école, reste l’amélioration globale du niveau scolaire des élèves et donc la prise en compte de tous quels que soient la nature et le niveau des difficultés constatées.

L’expérience des années passées, le bilan des projets précédents nous incitent à innover davantage. Cela nous conduit à personnaliser les parcours, en particulier pour les élèves en difficultés. 

Les parents d'élèves : Alain LETOURNEAU (parent d'élève), Aurélie GIRARD (Présidente de l'association des parents d'élèves), Cyril VISMARA (parent d'élève), David TOUITOU (parent d'élève), Orlane BELLONI (Trésorière de l'association des parents d'élèves), Sophie LETOURNEAU (Secrétaire de l'association des parents d'élève), Thierry FAVIER (Vice- président de l'association des parents d'élèves). 

logo-ecole-francaise-nj2.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site